Viable, Durable, Équitable

Environnement

Naturellement, le bouchon de liège.

Viable, Durable, Équitable

Le chêne-liège (Quercus Suber) est un arbre unique en son genre car son écorce, le liège se régénère une fois extraite.
C’est lorsque l’arbre atteint l’âge de 35 ans que la première couche de liège est extraite. Il faut cependant attendre encore au moins 18 ans avant d’obtenir une écorce adaptée à la production de bouchons de qualité. Cette délicate opération d’écorçage, confiée à des spécialistes, sera répétée tous les 9 ans, période durant laquelle les arbres ne seront jamais coupés ni endommagés.

Le chêne-liège est une espèce typique de la région méditerranéenne occidentale, s’étant développé de façon spontanée au Portugal et en Espagne, mais aussi au Maroc, dans le nord de l’Algérie et en Tunisie. 

La forêt de chêne-liège joue un rôle fondamental dans la lutte contre la désertification en contribuant à la fixation du sol et de la matière organique, en réduisant l’érosion et en augmentant la rétention de l’eau. L’exploitation de la forêt de chêne-liège, rendue viable notamment par des activités comme celle de Portocork, a un impact positif au niveau de la fixation du carbone.

L’industrie du liège est un véritable pilier social, environnemental et économique pour des milliers d’habitants du bassin méditerranéen occidental. Grâce aux forêts de chênes lièges et aux produits réalisés à partir du liège, il est possible de démontrer que le développement durable n’est pas une utopie.  L’industrie du liège garantit la durabilité du Montado (nom de la forêt de chêne-liège au Portugal), la préservation des espèces de la faune et de la flore qui y vivent, mais surtout le maintien des populations locales.

Les forêts de chênes lièges contribuent à conserver une économie locale en permettant le maintien sur place d’une population rurale. 
Plus de 100 000 personnes dépendent, directement ou indirectement, de la production de liège via la filière bouchons de liège, sur le pourtour méditerranéen, du Portugal à l’Algérie, en entretenant et développant ces forêts. L’extraction régulière du liège apporte de ce fait une contribution fondamentale à la durabilité écologique, économique et sociale de ces zones rurales. 

Portocork œuvre pour la Biodiversité

Portocork contribue de manière significative à la réduction des émissions de CO2 grâce à l’utilisation des déchets de la biomasse végétale provenant de ses activités de production pour se fournir en énergie.
Nous participons avec le gouvernement portugais à un programme dont le but est de préserver les forêts de chênes liège et d’en assurer la pérennité.
0000000001/videoplastic_149.png

Portocork référent en France sur les bouchons FSC

En matière de FSC, Portocork France a toujours été en première ligne :


2006 – Portocork Internacional Portugal a été certifié FSC.
2008 - 1er bouchonnier en France à recevoir l’agrément FSC pour ces bouchons, et renouvelé depuis tous les ans jusqu’à ce jour.
2016 - 1er bouchonnier en France à adhérer à l’association FSC France.
Ainsi, avec le liège, on n’a ni gaspillage, ni déchets. Dans le liège, rien ne se perd, tout est valorisé. Fait remarquable : 82% des déchets produits sont valorisés.
Portocork est l’un des principaux promoteurs de la certification de systèmes de gestion  Forestière au Portugal. Il est à l’origine des premières certifications d’unités industrielles dans le secteur du liège avec la norme FSC. L’optimisation de la quantité de liège utilisé dans l’ensemble du cycle de production est l’une des stratégies de développement durable de Portocork.
Le certificat de chaîne de traçabilité autorise l’entreprise à vendre des bouchons avec le label FSC. N° licence FSC : FSC® C007138.
Le bouchon liège FSC s’inscrit dans la politique globale de développement durable de  Portocork.

Performance environnementale et certification FSC

FSC certifie les forêts et prend en charge la labellisation du bois et de ces forêts en tenant compte de 3 critères :
• L’environnement (préservation de la biodiversité)
• Le respect des droits sociaux (droits des communautés locales et des travailleurs
Forestiers)
• Une gestion économique viable

FSC est une organisation non gouvernementale créée en 1993 un an après le Sommet de la Terre de Rio par la volonté d’un groupe d’entreprises, d’associations environnementales et de représentants des droits sociaux. Sa mission fondatrice est la promotion d’un système de certification indépendant et performant qui garantit une gestion responsable de tous les types de forêts (boréales, tropicales et tempérées.)
Notre vision: Les forêts doivent répondre aux droits et besoins environnementaux, économiques et sociaux des générations actuelles et futures.
Notre ambition: Préserver et partager la valeur des forêts.
Notre mission:  Promouvoir une gestion responsable de toutes les forêts sur le plan environnemental, économique et social.

L’optimisation de la quantité de liège utilisé dans l’ensemble du cycle de production est l’une des stratégies de développement durable de Portocork.
Ainsi, avec le liège, on n’a ni gaspillage, ni déchets. Dans le liège, rien ne se perd, tout est 
valorisé. Fait remarquable : 82% des déchets produits sont valorisés.
Portocork est l’un des principaux promoteurs  de la certification de systèmes  de  gestion  forestière  au Portugal.
Il est à l’origine des premières certifications d’unités industrielles dans le secteur du liège avec la norme FSC.

Gilles Lhermitte

PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION FSC France


« Une gestion responsable est essentielle pour la sauvegarde des subéraies d’où le liège provient. La certification FSC est une solution performante pour y parvenir en garantissant une gestion forestière écologiquement appropriée et socialement bénéfique. Un plan de gestion forestière FSC dans ces régions permet de lutter contre les incendies dévastateurs et de protéger les espèces menacées. La gestion FSC permet aussi de soutenir les petits producteurs ainsi que l’héritage familial et de valoriser le marché du liège en renforçant les valeurs du produit. Le secteur viticole est un secteur où les pratiques environnementales sont de plus en plus fortes, avec notamment l’essor ces dernières années de la production de vin bio et la biodynamie. Il est donc primordial que les consommateurs puissent faire un acte d’achat éclairé et choisir en toute confiance des produits plus vertueux et de qualité. D’autant plus qu’ils intègrent de plus en plus dans leurs achats la réflexion quant à l’impact des produits qu’ils consomment. L’association FSC France est heureuse de compter parmi ses membres Portocork France, acteur engagé en faveur de la protection des forêts et premier bouchonnier certifié FSC en France (2008). L’action doit être collective, c’est pourquoi nous vous invitons, vous, acteurs de la filière viticole à faire le choix de bouchons en liège certifiés FSC. Cela permettra de protéger les forêts, la biodiversité, les hommes qui dépendent de la production de liège et de répondre ainsi à une demande croissante de produits plus vertueux de la part des consommateurs. »